Jour 3 : Prière pour Carlos CHUQUIHUARA

Nous vous proposons de prier le Seigneur afin qu’il donne à la Compagnie de Jésus, et spécialement à ses ordinands, la grâce d’accomplir fidèlement la mission reçue de Lui et de son Église

En ce troisième jour de notre neuvaine, nous prions spécialement pour Carlos CHUQUIHUARA, jésuite péruvien de la province du Royaume-Uni, qui sera ordonné diacre par Mgr Theodoros Kodidis, Archevêque d’Athènes, le samedi 13 mai 2023, en compagnie de 7 autres compagnons jésuites.  

Je fais un signe de croix pour me mettre en présence du Seigneur. 
Je récite la prière préparatoire (A) et prends le temps d’accueillir la présence du Seigneur. 

Je demande à Dieu notre Seigneur sa grâce pour que toutes mes intentions, actions et opérations soient purement ordonnées au service et à la louange de sa divine Majesté.
[Exercices spirituels, n. 46]

Je prie avec la prière du jour pour soutenir l’ordinand qui m’est spécialement recommandé aujourd’hui  : 

Carlos est né le 7 mars 1987 à Lima de parents d’origine andine. Sa première rencontre avec l’Église se fait à la maison et dans sa paroisse locale dirigée par les frères capucins. En 2006, après le lycée, il déménage à Sheffield (Angleterre) pour étudier les sciences biomédicales. C’est à l’aumônerie universitaire de Sheffield que sa foi est renouvelée. C’est aussi là qu’il rencontre son premier jésuite : le Père Michael Beattie sj. En septembre 2012, un an après avoir terminé ses études et après un début de vie professionnelle, il entre au noviciat de la Compagnie de Jésus à Birmingham. Après des premiers vœux prononcés le 6 septembre 2016, il est envoyé au Regis College (à Toronto) pour étudier la philosophie pendant trois ans et demi.  Sa régence (insertion apostolique) a lieu à Coláiste Iognáid (le collège jésuite de Galway) et à Educate Magis pendant un an et demi. En 2019, il s’investit dans la pastorale des jeunes à Londres. Depuis septembre 2020, il étudie la théologie au Centre Sèvres. 

Durant cette neuvaine, je souhaite par vos prières me confier à l’intercession du saint jésuite Edmund Campion, patron de la province britannique, afin d’avoir l’audace évangélique de proclamer sans crainte la miséricorde de Dieu. Au cours de sa vie, Edmond Campion a vécu un intense itinéraire intellectuel et spirituel qui l’a conduit à se convertir au catholicisme et à devenir jésuite. Même si son activité missionnaire n’a duré qu’un peu plus d’un an, son témoignage de foi a marqué les catholiques et les anglicans. Je prie également pour que, comme saint Edmond, je puisse mettre mes compétences intellectuelles au service de l’annonce de l’Évangile à ceux qui ont besoin d’entendre le message de justice et d’amour de Dieu.  

Pour moi, le diaconat représente une étape importante dans mon incorporation au Christ, à son Église et à la Compagnie de Jésus. En tant que diacre, je serai officiellement chargé de partager la Parole de Dieu avec les fidèles et d’être un agent de charité auprès de ceux que l’Église doit rejoindre. À cet égard, j’espère qu’en tant que diacre jésuite, je pourrai être un homme pour les autres, une personne de service et un porte-parole de l’amour de Dieu pour tous. En fin de compte, être diacre sera un excellent préambule pour devenir prêtre jésuite dans un an.  

C’est pourquoi je me confie à votre prière, et spécialement à l’intercession de St Ephrem le Syriaque (diacre du IVe s.) et de St Edmund Campion sj, en vous confiant cette intention :   

Je prie Dieu, source de toute miséricorde,  
par l’intercession de Saint Ephrem et de Saint Edmund Campion,  
que je devienne un diacre fidèle à l’Église de Dieu,  
afin que ma bouche proclame l’amour que Dieu a pour toute la création,  
pour que mes yeux soient attentifs aux signes des temps,  
pour que mon oreille écoute les cris des pauvres et de la terre,  
et que mes mains soient toujours ouvertes pour servir ceux qui sont dans le besoin.  
Je vous confie ceci au nom de Jésus, le Verbe fait chair, Amen.  

Je prie. Avant de poursuivre, je me laisse interpeller par ce que je viens de lire et de prier. Je prends le temps d’accueillir, goûter et sentir ce que cette prière fait en moi. Je peux en parler au Seigneur et exprimer les intentions particulières que cela m’inspire. 

Je récite le Notre Père (B) (1 Pater). 

Je prie aussi Marie, Mère de la Compagnie de Jésus, afin qu’elle intercède auprès de son Fils et obtienne à la Compagnie de Jésus de nouveaux compagnons et, spécialement à Carlos, la grâce d’accomplir fidèlement la mission reçue du Christ et de son Église. Je récite une dizaine de Je vous salue, Marie (C) (10 Ave).

Je remercie le Seigneur pour ce temps passé avec Lui (colloque) puis, reprenant les mots de St Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, je récite la prière finale (E) et termine par le signe de croix. 

Seigneur Jésus 
Apprenez-nous à être généreux, 
A Vous servir comme Vous le méritez 
A donner sans compter, 
A combattre sans souci des blessures, 
A travailler sans chercher le repos, 
A nous dépenser, sans attendre d’autre récompense, 
que celle de savoir que nous faisons Votre Sainte Volonté.
Amen. 


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/mfdqggp/dev/wp-includes/functions.php on line 5420

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/mfdqggp/dev/wp-includes/functions.php on line 5420

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/mfdqggp/dev/wp-content/plugins/complianz-gdpr/class-cookie-blocker.php on line 441